• Via di San Gallicano, Rome, Italy
  • (39) 06 8992225
  • dream@santegidio.org

Excellence dans le diagnostic. Le rôle du laboratoire dans DREAM 2.0

dream-resistance-m2La semaine dernière au Malawi, au centre DREAM Elard Alumando de Blantyre, s’est tenu un séminaire de travail sur le thème « Assurer l’excellence dans le diagnostic et dans la gestion de laboratoire. Le rôle du laboratoire dans DREAM 2.0 », qui a vu la participation des responsables des principaux laboratoires réalisés par le programme DREAM de la Communauté de Sant’Egidio en Afrique, provenant du Mozambique, du Kenya, de Tanzanie, de la RDC et du Malawi.
Partant du constat que DREAM a été capable ces dernières années de répondre aux nouveaux défis posés par la demande de santé globale dans de nombreux pays africains, grâce au modèle de soins inclusifs et attentifs aux besoins du patient en tant que personne, conjugué à l’excellence des services offerts (et les laboratoires de biologie moléculaire en sont un exemple), les participants se sont interrogés sur la manière dont les laboratoires qu’ils dirigent peuvent être toujours plus au service du programme DREAM.
Pour cela, les échanges ont porté sur la façon de mettre en place de nouveaux tests d’analyses, de garantir le développement du système qualité, en accord avec les règlementations internationales, les orientations de l’OMS et les programmes spécifiques de chaque pays. Mais aussi sur la manière de travailler en coordination avec d’autres institutions, publiques et privées, nationales et internationales, afin de rendre soutenables et de plus en accessibles dans les différents pays concernés les services de diagnostic, surtout pour le secteur moléculaire.
Le travail en équipe, les échanges autour de sujets spécifiques et le partage des problèmes et des solutions ont beaucoup apporté à tous les participants, lesquels ont fait part de leur profonde gratitude pour cette occasion, en s’engageant à garder d’étroits contacts au cours de l’année, afin de renforcer davantage le réseau africain réalisé par la Communauté de Sant’Egidio avec DREAM, et en travaillant ensemble au maintien d’une « approche humaniste » de la qualité scientifique exigée par la profession, pour ne pas oublier que, derrière chaque échantillon à soumettre aux analyses, se cachent les visages, souvent familiers et amicaux, de tant d’hommes, femmes et enfants.
Les collègues du programme DREAM au Malawi ont été particulièrement salués pour l’excellent travail mené dans le cadre de la mise en place de nouveaux services tels que le monitorage de l’hypertension ou le screening du cancer du sein ou du col de l’utérus. Enfin, la présentation par Richard Luhanga, directeur du laboratoire de Blantyre, de la méthode in house pour le monitorage de la pharmacorésistance du HIV a suscité un grand enthousiasme. Cette méthode de laboratoire, qui venait d’être présentée au cours d’un open lecture à Lilongwe en présence des responsable du ministère de la santé, des CDC et de plusieurs partenaires internationaux actifs dans le domaine du VIH, est très intéressante en ce qu’elle pourrait, à terme, réduire de trois quarts les coûts du tests, et pouvoir être mise en place dans le pays sans avoir à envoyer à l’étranger les échantillons à analyser.

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

Cette page est aussi disponible dans: itItaliano enEnglish pt-brPortuguês esEspañol