• Via di San Gallicano, Rome, Italy
  • (39) 06 8992225
  • dream@santegidio.org

Signature d’un accord de collaboration entre le programme DREAM et l’ambassade japonaise à Maputo pour la santé des femmes

Le 27 février 2017 un accord a été signé entre la Communauté de Sant’Egidio et l’ambassade du Japon à Maputo pour la réalisation du service pour la prévention des cancers dans le « centre pour la santé de la femme » a Zimpeto, Maputo.

La zone de Zimpeto est située dans le district de Ka Mabukwana, dans la périphérie nord de Maputo. La population du district s’élève à environ 337 000 habitants dont 60 % sont âgés de 15 à 64 ans. Le district compte parmi les zones les plus peuplées de Maputo, et les structures sanitaires présentes (6 centres de santé et un hôpital) ne sont pas suffisantes.

La population du district est essentiellement composée de personnes qui ont récemment immigré depuis les régions rurales, et l’on compte de nombreuses zones résidentielles tout juste construites, alors que 13 % des habitations sont constituées de huttes.

Le centre pour la santé de la femme est un centre polyvalent, qui comporte des départements spécialisés pour le traitement de l’infection à VIH (qui a une prévalence auprès des adultes à hauteur de 23 % à Maputo), pour la prévention de la transmission mère-enfant, pour le diagnostic précoce des néoplasies des femmes, un service pour le traitement de la tuberculose (première cause de mortalité chez les personnes porteuses du VIH, et l’une des premières causes de mortalité en général au Mozambique) ainsi qu’un espace dédié à la complémentation nutritionnelle des patients malnutris.

Dans les trois premières années d’activité, on prévoit d’admettre en soin environ 5 000 patients VIH+. 500 femmes de tous âges pourront également bénéficier du contrôle pour le cancer du col de l’utérus, dont l’incidence au Mozambique est la plus élevée au monde (42 à 60 nouveaux cas chaque année pour 100 000 femmes). Les femmes porteuses du VIH ont le plus de risques de développer un cancer du col de l’utérus.

Comme dans les autres centres DREAM, le nouveau centre de Zimpeto adoptera les protocoles les plus avancés tant pour la formation de l’équipe médicale que pour les standards diagnostiques et thérapeutiques.

L’ambassade du Japon a déjà contribué à la réalisation du centre de santé de Matola 2. Avec l’accord qui vient d’être signé, un nouveau pas important a été franchi dans la collaboration entre le programme DREAM et l’ambassade du Japon à Maputo, dans l’effort commun d’améliorer la santé du peuple mozambicain.

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

Cette page est aussi disponible dans: itItaliano enEnglish pt-brPortuguês esEspañol