• Via di San Gallicano, Rome, Italy
  • (39) 06 8992225
  • dream@santegidio.org

Malawi, un défi qui peut être remporté : du VIH/SIDA à la responsabilisation des jeunes femmes

Les femmes du mouvement « I DREAM » sont désormais connues au Malawi et on leur demande de plus en souvent de participer à des événements et à des manifestations publiques pour apporter leur témoignage sur ce qu’elles ont vécu et montrer qu’il est possible de vivre et de réaliser leurs ambitions dans une société qui, en particulier dans les régions rurales, ne reconnaît pas encore aux femmes leur rôle et la contribution qu’elles peuvent donner au développement au pays.

Il est important de diffuser et d’approfondir des thèmes tels que l’hygiène, l’éducation à la santé et la prévention des maladies, l’importance de l’inscription à l’état civil, le droit aux études, le rôle de la femme dans la famille et dans la société, autant de thèmes qui véhiculent une nouvelle culture en partant des jeunes femmes.

Il existe un proverbe africain qui dit : « si tu éduques un garçon, tu éduques une personne, si tu éduques une fille, tu éduques une famille et une nation entière ».

Grâce aux jeunes femmes, il est possible de construire un pays meilleur, de réduire le nombre de mariages d’adolescentes et de maternités précoces qui sont souvent un moyen de fuir la pauvreté, et de prévenir les violences domestiques. Les femmes éduquées et conscientes de leurs droits aident la famille à grandir. On constate même que le taux de mortalité infantile est plus bas chez les jeunes mères qui ont reçu une bonne éducation.

Ces derniers mois, les femmes de DREAM ont beaucoup travaillé à l’extérieur des centres de soin. Des rencontres publiques ont eu lieu dans des entreprises, comme à Total Malawi, mais aussi dans des établissements d’enseignements du second degré avec des élèves et des enseignants, comme par exemple à la Bakita Secondary School de Balaka, où plus de 700 filles, manifestant un grand intérêt, ont participé pendant une journée entière à la rencontre avec les témoins du Mouvement.

L’exemple de femmes qui ont acquis un rôle dans la société est un grand soutien pour les jeunes filles qui sont positives au VIH et qui suivent un traitement, mais pas seulement pour elles. Pour de nombreuses jeunes filles, en effet, l’exemple vivant que, partant d’une condition qui semble être une condition de faiblesse et de désavantage, il est possible de s’affirmer et de devenir les acteurs principaux pour la construction d’une nouvelle conscience civique qui apporte une perspective différente pour envisager l’avenir de la société.

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

Cette page est aussi disponible dans: itItaliano enEnglish pt-brPortuguês esEspañol