• Via di San Gallicano, Rome, Italy
  • (39) 06 8992225
  • dream@santegidio.org

DREAM OPEN DAY au Malawi

Le rôle du diagnostic de laboratoire dans la gestion du VIH et de la comorbidité à l’ère des objectifs globaux 90-90-90

Au mois d’août s’est déroulé le premier open day du centre DREAM « Elard Alumando » à Mandala, Blantyre en présence du ministre de la santé du Malawi Atupele Muluzi et de nombreux partenaires et collaborateurs du programme DREAM au Malawi.

La journée a été l’occasion de présenter à toutes les parties prenantes du programme DREAM les activités principales de ce dernier, les ressources dont il dispose, tant en termes d’équipements que de ressources humaines, et qu’il peut mettre au service du pays et des partenaires, ainsi que les résultats qu’il est convenu d’atteindre dans un futur proche.

DREAM œuvre depuis plusieurs années au Malawi, en particulier dans la lutte contre le VIH/SIDA, et il a récemment élargi son champ d’action à d’autres pathologies, comme les maladies cardiovasculaires, le cancer du col de l’utérus, le diagnostic et le traitement de la tuberculose, les hépatites, ainsi que d’autres pathologies non transmissibles.

Avec l’événement du mois d’août, on a voulu montrer que le programme peut contribuer à l’effort que tout le pays est en train de fournir pour améliorer la santé de ses habitants. En même temps, l’événement a été l’occasion d’informer les participants et de lancer un débat public sur des sujets particuliers comme le rôle des laboratoires dans la stratégie 90-90-90, la question des résistances au VIH et le rôle des laboratoires dans le traitement des hépatites.

Au cours de ces douze années d’activité au Malawi, DREAM a contribué de diverses manières à la lutte contre le SIDA, mais l’une de ses contributions majeures a été le développement d’un réseau de laboratoires de biologie moléculaire. La question du diagnostic et de son rôle dans la capacité à affronter les défis à venir était au cœur de l’événement. C’est pourquoi tous les invités ont montré un grand intérêt durant la visite du laboratoire, guidée par son responsable le docteur Richard Luhanga.

Le nouveau ministre de la santé, dans ce qui constituait l’une de ses premières visites officielles aux structures sanitaires du pays, a particulièrement salué le fait que l’événement, qui s’est déroulé dans un centre de santé et non dans une salle de conférence, a permis la rencontre humaine avec l’équipe du programme, pas seulement le personnel de santé, comme les techniciens de laboratoire, les médecins et les infirmiers, mais aussi les patients et les expert clients, le cœur des activités de DREAM. Dans son mot d’accueil, le ministre a réaffirmé la volonté du pays de rester leader dans l’innovation et de le faire avec des partenaires comme la Communauté de Sant’Egidio et le programme DREAM.

L’événement a été aussi une occasion précieuse pour renforcer les relations entre les principales organisations engagées dans le domaine de la santé comme UNAIDS, UNICEF, i CDC, la Clinton Health Access Inititative et les coopérations nationales de différents pays.

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

Cette page est aussi disponible dans: itItaliano enEnglish pt-brPortuguês esEspañol