Italiano |  English |  Français |  Español |  Português |  Deutsch |  Kiswahili  
Back | Home page | Archives Nouvelles | Recherche | Share on Facebook | Mail |

24/01/2013

Visite de l’ambassadeur italien au centre DREAM de la Communauté de Sant'Egidio

Plus de mille patients en traitement au centre polyvalent DREAM de Praia Nova, Beira, Mozambique

Beira est la deuxième ville du Mozambique et la capitale de la province de Sofala, où vit 20 % de la population mozambicaine.


Selon un rapport du gouverneur de la province, Carvalho Muara, le taux de prévalence du VIH à Sofala s’élève à 15,5 % chez les personnes âgées de 15 à 49 ans. Le nombre de patients soignés à l’aide de médicaments antirétroviraux dans cette province est passé de 5 746 (chiffre de 2009) à 6 647 (en 2010). Ces chiffres sont confirmés par le Country Report 2012 de l’UNAIDS : sur l’ensemble du Mozambique, la prévalence du VIH s’élève à 11,3 %, mais dans la province de Sofala, elle atteint un taux plus élevé, en particulier chez les femmes enceintes, pour lesquelles le taux se situe entre 25 et 40 %.


Dans ce contexte, la présence du centre polyvalent DREAM s’avère encore plus importante. Placé à côté du centre clinique pour l’assistance aux malades du VIH/SIDA, cette structure se compose d’un centre nutritionnel, d’un laboratoire de biologie moléculaire et d’une école pour les enfants des rues qui, après un cours d’alphabétisation, pourront suivre une formation dans l’artisanat. Ce centre, situé dans un quartier très central de la ville, Praia Nova et inauguré en mars 2012, est également soutenu, entre autres, par le Ministère des Affaires étrangères italien.


Le 22 janvier, l’ambassadeur italien au Mozambique, Roberto Vellano, en visite à Beira pour la signature du mémorandum pour la troisième tranche du “Paddel” (le programme de développement et de soutien aux administrations locales de la province de Sofala, financé par la coopération italienne), a également visité le centre polyvalent DREAM.


Accompagné des responsables de la coopération italienne à Maputo et à Beira, Vincenzo Oddo et Pietro de Carli, il a visité les locaux en suivant le parcours que le patient DREAM effectue à l’intérieur du centre : prise de sang, visite médicale, délivrance des médicaments jusqu’à l’intégration alimentaire. La délégation, impressionnée par l’esprit de collaboration qui existe entre l’ensemble des personnels, a rencontré le personnel du centre, y compris les cuisinières qui étaient en train de préparer le repas pour les enfants du centre nutritionnel. Elle a également reçu les salutations d’un petit garçon, Ribeiro, dix ans, qui parlait au nom des enfants fréquentant le cours d’alphabétisation.


La visite de l’ambassadeur a souligné l’importance d’un centre d’excellence, comme l’est le centre polyvalent DREAM, dans la ville de Beira : un centre qui redonne espoir à une population qui semblait condamnée au virus VIH. Plus particulièrement, ce sont de plus en plus les femmes enceintes séropositives qui s’adressent au centre DREAM, car elles voient dans l’administration d’antirétroviraux pour la prévention de la transmission mère-enfant l’espoir de donner naissance à des enfants sains, affranchis du VIH.