• Via di San Gallicano, Rome, Italy
  • (39) 06 8992225
  • dream@santegidio.org

Inauguration du stage de formation DREAM à Arusha

FullSizeRenderCes cinq dernières années ont vu de grandes mutations s’opérer dans le domaine de la lutte contre le SIDA : le traitement pharmacologique bénéficie à douze millions de personnes dans les pays aux ressources limitées ; la mortalité a nettement diminué et l’incidence a également commencé à diminuer ces dernières années. Mais comment combler le fossé entre espérance de vie et santé des personnes porteuses du VIH dans les pays africains ? Quelles stratégies convient-il de mettre en œuvre pour que les instruments que nous avons à notre disposition, comme la thérapie antirétrovirale, soient pleinement utilisés en exploitant toutes leurs potentialités ? Et encore : quelles thérapies utiliser en cas d’échec de la seconde ligne thérapeutique, comment améliorer le circuit du diagnostic précoce, comment garantir aux patients un accès aux soins durable dans le temps ? Tels sont les sujets et les questions soulevés par le stage de formation sur le thème “DREAM a model of HIV/ AIDS Treatment” qui s’est ouvert aujourd’hui à Arusha en Tanzanie, grâce aux fonds de la CEI (Conférence épiscopale italienne), dans le cadre des projets pour le Tiers-monde financés par les fonds du 8/1000.

IMG_1293Le mont Kilimandjaro qui domine la ville a salué les différentes équipes venues de toute la Tanzanie et qui ont entrepris de très longs voyages pour participer à cette semaine de formation. Nombreux sont ceux qui appartiennent à des congrégations religieuses œuvrant dans les centres de santé du pays, les autres sont des personnels de santé de structures gouvernementales.

Le soin du SIDA constitue encore un grand défi en Tanzanie et exige une réponse structurée et professionnelle pour garantir des systèmes de soin solides et de qualité. DREAM est présent dans le pays depuis plusieurs années : une première collaboration a commencé à partir de 2003 à Iringa, qui a permis de prendre la décision d’offrir au territoire le plus touché par la pandémie un centre clinique pour le soin et la prévention du VIH, de la tuberculose et de la malaria.

Depuis lors un réseau de collaboration s’est déployé autour de ce centre qui a été inauguré par le président Kikwete.

DSC02474A Arusha, un nouveau centre DREAM a été inauguré en 2008, accompagné d’un laboratoire de biologie moléculaire. Il y a quelques mois, un centre de soins DREAM a également été ouvert dans le nord du pays, à Masanga, géré par la congrégation des Filles de la Charité.

Une demande croissante de réplication et de soutien du programme DREAM a motivé l’organisation d’un nouveau rendez-vous réunissant les professionnels de santé désireux d’approfondir leurs connaissances et de partager les expériences de ces années, avec l’ambition d’en savoir plus et de se spécialiser.

La présence de la RMO d’Arusha, le docteur Frida Mokiti, a voulu souligner la participation et le soutien des autorités tanzaniennes au programme DREAM, envers lequel s’expriment de grandes attentes et une grande reconnaissance pour tout ce qui a été réalisé.

Le provincial des Spiritains, Père Amandus, a fait part de sa grande joie de partager depuis plusieurs années avec la Communauté cette heureuse expérience de soin en souhaitant que celle-ci grandisse de plus en plus.

Karibu DREAM, bienvenu DREAM !!

IMG_1378

Facebooktwitterpinterestlinkedinmail

Cette page est aussi disponible dans: itItaliano enEnglish pt-brPortuguês esEspañol