• Via di San Gallicano, Rome, Italy
  • (39) 06 8992225
  • dream@santegidio.org

A Rome pour la santé globale !

Mise à jour des connaissances pour les personnels de santé DREAM de six pays africains

corso-dream-06-2016Le stage du programme DREAM « Approche globale de la santé » vient de se conclure à Rome. Il a concerné 32 participants venus de six pays : Cameroun, Tanzanie, Mozambique, Kenya, Nigeria et Congo RDC. Les cours ont eu lieu au siège opérationnel du programme DREAM à Rome, dans un amphithéâtre rempli de cliniciens travaillant dans les centres DREAM gérés par les Filles de la Charité dans les six pays concernés. Les principaux sujets abordés durant le stage consistaient en des approfondissements sur la nouvelle approche de la santé par le programme DREAM, visant à fournir des services sanitaires complets aux personnes porteuses du VIH/SIDA qui sont impliquées dans le programme de soin. Non plus seulement la thérapie antirétrovirale, mais aussi le diagnostic et le traitement contre la tuberculose, la prévention des maladies cardiovasculaires, du diabète et d’autres maladies non transmissibles comme les cancers. En chaire, des professeurs et praticiens spécialistes issus de plusieurs universités et hôpitaux de toute l’Italie, dont plusieurs collaborent de façon régulière avec l’organisme à but non lucratif GHT, mettant à disposition leurs connaissances et leur expérience pour prodiguer des conseils aux médecins africains sur des cas relevant des différentes spécialités. Le stage a plus particulièrement abordé les thèmes suivants : la co-infection VIH–tuberculose et VIH-hépatites, la résistance aux antirétroviraux, les pathologies dermatologiques et neurologiques, etc.
Le stage a aussi constitué une occasion pour échanger autour des différentes réalités du programme DREAM dans les six pays de provenance des participants. Ont été particulièrement intéressants les moments où les participants répondaient aux questions de leur collègues avec leur expérience de terrain, à partir de cas cliniques concrets et en proposant des solutions éprouvées par l’expérience.
Chaque journée s’est conclue par la visite des services que la Communauté de Sant’Egidio offre aux migrants, aux sans-abri, aux personnes âgées et aux pauvres, des interventions en soutien des personnes les plus vulnérables qui sont menées à Rome grâce à l’implication de centaines de bénévoles.
Réaliser un stage pour plus de trente personnes, provenant de six pays africains, a demandé un grand effort en termes d’organisation et a reçu le soutien financier de divers donateurs, parmi lesquels Fondation Assistance Internationale (FAI), Fondation Generali et la Coopération italienne.

20160617_164754

Facebooktwitterpinterestlinkedinmail

Cette page est aussi disponible dans: itItaliano enEnglish pt-brPortuguês esEspañol