• Via di San Gallicano, Rome, Italy
  • (39) 06 8992225
  • dream@santegidio.org

Premiers résultats du programme DREAM sur l’ « urgence faim » financé par la coopération italienne

fame2016_1

Le projet « urgence faim » a été mis en œuvre pour apporter une première réponse à la crise alimentaire provoquée par El Niño en Afrique australe. 2016 a été une année de crise alimentaire en Afrique. Cette crise a touché près de 15 millions de personnes (news). Grâce aux fonds de la coopération italienne, le programme DREAM a lancé un projet spécifique d’aides alimentaires aux populations les plus touchées par la sécheresse au Malawi et au Mozambique, lequel concernera plus de 20 000 personnes.

Une première phase du projet prévoit, à côté de la distribution de nourriture, la réalisation de questionnaires qui permettront d’analyser la situation, d’apporter les réponses les plus adaptées et, éventuellement, de planifier des interventions dans un avenir proche.

L’enquête a été menée en un peu plus d’une semaine et a rapidement visé une cinquantaine de personnes dans les deux pays, dans les centres DREAM mais aussi dans les villages inclus dans le projet. La situation dans les deux pays, comme on le sait, s’avère critique. Au Mozambique, les personnes sondées vivent dans des foyers composés en moyenne de six autres personnes et ne parviennent à se procurer une alimentation suffisante pour toute la famille que dans 2 % des cas, attestant, dans plus de 95 % des cas, une dégradation de la situation alimentaire en 2016 par rapport aux années antérieures, avec une augmentation des prix constatée par presque tous les sondés. Situation en tous points semblable au Malawi, où le contexte pourtant majoritairement rural rend la population particulièrement exposée aux changements climatiques et aux difficultés de conservation des aliments : environ 80 % des sondés déclarent rencontrer de sérieuses difficultés à trouver de la nourriture entre octobre et janvier ; toujours au Malawi, seule une personne interrogée sur quatre mange des protéines plus de deux fois par semaine.

Ces données ne constituent qu’un élément parmi d’autres dans la description d’une situation difficile, comme peut l’être la crise alimentaire qui sévit actuellement en Afrique australe. La malnutrition, en particulier la malnutrition infantile, est loin d’être un problème appartenant au passé en Afrique, mais constitue un besoin urgent en termes d’investissements et d’intervention. DREAM combat la malnutrition depuis quinze ans déjà. Environ un million de colis alimentaires ont été livrés en Afrique ces dernières années ; des milliers d’enfants ont mangé quotidiennement dans les centres nutritionnels gérés par DREAM sur le continent.

Le projet de l’opération « Urgence faim » de la Coopération italienne et du programme DREAM en lien avec d’autres partenaires répond à ces demandes pressantes du continent africain.

Facebooktwitterpinterestlinkedinmail

Cette page est aussi disponible dans: itItaliano enEnglish pt-brPortuguês esEspañol