Image Not Found

Category Page: Storie

Une histoire du Mozambique – Être une personne âgée en Afrique : la génération qui veille sur le futur

Joana, une femme mozambicaine très âgée, nous la connaissons depuis le début de l’histoire de DREAM à Maputo.

 
En effet, nous avons commencé à fréquenter sa maison – ou plutôt sa cabane faite de roseaux et de boue – à partir de 2001, avant même l’ouverture de Machava, le premier des centres DREAM en Afrique, alors que la Communauté de Sant’Egidio n’avait encore installé aucun dispensaire, ni aucun laboratoire au Mozambique ….
(. . .)

Interview de Pacem, ancienne activiste DREAM et actuelle coordinatrice du centre de Mthengo wa Ntenga (Malawi)

Quand et comment as-tu rencontré DREAM ?
 
J’ai rencontré DREAM en août 2005 quand, après avoir fait le test pour le VIH, j’ai appris que j’étais positive.
En fait, moi, j‘allais plutôt bien. C‘est mon mari qui était très malade à l‘époque. C’est moi qui le poussais à se faire examiner. Je l’encourageais, lui disais combien il était important qu‘il se soigne.
(. . .)

Entretien avec Lidia Lisboa, volontaire DREAM, Directrice du Centre nutritionnel de Matola 2, Mozambique

Mon histoire avec DREAM a commencé dans la tristesse ; elle se poursuit à présent dans la joie.
Mon mari , le père de ma fille Albertina, est mort en 2002. Quelque temps après, ma fille a elle aussi commencé à aller mal. Très mal. Au point qu’elle a dû interrompre sa scolarité : elle ne pouvait plus marcher !
Nous sommes allées d’un hôpital à l’autre, mais il était difficile de trouver un traitement et je n’avais pas assez d’agent.
(. . .)

Une histoire venue de Tanzanie – L’amitié fait croire en l’avenir : le long voyage de Hidaya de la maladie à l’espoir

Hidaya est une femme tanzanienne âgée d’environ trente ans. Mais c’est aussi une amie chère à tout le personnel DREAM d’Arusha, un exemple de courage et de volonté de guérir pour de nombreux patients du centre, une preuve que l’amour et l’espérance peuvent ouvrir des perspectives d’avenir et être plus forts que la maladie et le désespoir.
Hidaya a rencontré DREAM il y a un peu moins de deux ans, alors que le SIDA avait déjà commencé à lui marquer le visage avec le sarcome de Kaposi.
(. . .)

Malawi – L’histoire de Violet et de Faith, une petite fille née saine d’une mère séropositive

Violet est arrivée mardi au centre DREAM de Mthengo wa Ntenga (Lilongwe). Elle était accompagnée de Faith, sa fille, à peine âgée de 18 mois.
Faith est l’un des quelque 100 enfants nés dans le cadre du programme de prévention verticale DREAM à Mthengo wa Ntenga. Son prénom veut dire « foi » en anglais. A la naissance de son quatrième enfant, qui arrivait alors qu’elle venait de découvrir depuis quelques mois sa séropositivité, Violet avait certainement voulu se fier et fier cette enfant à ceux qui étaient en mesure de les mener toutes les deux au-delà de la résignation et du désespoir.
(. . .)

Une histoire du Malawi – Brilliant, la splendeur de la vie

Je le vois. Il est enfin sorti de l’hôpital …. Je lui demande comme il va et il me répond avec un filet de voix et un beau sourire : « Je vais bien, merci. Je suis très content. Et toi, comment vas-tu? ». Je lui réponds : « Je vais bien, moi aussi, merci ! Tu es très gentil. Je suis contente de te revoir ». (. . .)

  • 1
  • 2